Archive pour le mot-clef ‘laiton’

Hautes voltiges

Vendredi 29 avril 2016

Projet d’intégration pour le parc Saphir à Ste-Brigitte de Laval
Installation prévue en septembre 2016
L’œuvre installative est bien visible puisque généreusement surélevée du niveau du sol. Ainsi juchée, ce triptyque a la spécificité d’être à la fois monumental et discret. Située en montagne dans les Laurentides, le motif se contemple de tous les points de vue, en plongé (du stationnement) ou en contre-plongée (du bas de la pente), de près comme de très loin. Ce stratagème a aussi l’avantage de proposer une œuvre qui restera visible avec un hiver enneigé.

Les positions des ours donnent l’impression d’un mouvement de cabriole dans l’espace. L’observateur est pris dans ce mouvement séquentiel, trois arrêts sur images qui proposent un prolongement, une circularité du regard. On peut penser à des mouvements de danse, plus précisément au rap avec des chorégraphies corporelles appréciées des adolescents! Un regard attentif montre toutefois que les ours sont identiques, que seul le positionnement change. Cette stratégie empruntée aux sculpteurs minimalistes a aussi été utilisée par Jo Fafard avec ses vaches au centre-ville de Toronto.

Les ours aiment grimper, mais ceux-ci évoquent dans le contexte du complexe multi sportif trois niveaux du podium. Parfois, pour dessiner les médailles, les enfants utilisent les trois couleurs primaires. Cela explique la présence du jaune, du rouge et du bleu pour les trois poteaux. Cependant, toutes les médailles sont en or puisque les oursons sont faits en laiton.

La hauteur totale maximale fera 380 cm (330 cm et 310 cm pour les deux autres élévations). Le déploiement en hauteur occupe 280 cm de diamètre. L’angle des poteaux est de 10 degrés, ceux-ci sont légèrement inclinés afin d’ajouter au déséquilibre.
réalisation prévue à l'été 2016

échelle 1:10

réalisation prévue à l'été 2016

Ourson de jardin, édition de sculpture en laiton

Jeudi 25 août 2011

Laiton patiné, 2010-11

Cette petite sculpture en laiton patiné conçue pour les jardins privées a été réalisée en partenariat avec l’artisan-chaudronnier Bernard Paquet. Un exemplaire se trouve actuellement exposé à l’entrée de la Villa des Jardins de Métis. Telle cette grande sulpture installée dans ce même jardin au début de l’été et qui représente un coeur-feuille (Sentier), le petit ourson est aussi un symbole d’amour livré à la nature. Cette oeuvre réalisée en 12 exemplaires à partir d’une matrice en bois sculptée par l’artiste et chaudronnée en laiton par Bernard Paquet est mise en vente pour financer d’autres projets de sculpture en chaudronnerie. L’ours de jardin coûte $9500 canadien, pour plus d’information, contactez moi sur mon blogue ou à mon adresse de messagerie.

Restauration et transformation en laiton de la sculpture «Sentier»

Samedi 26 mars 2011

Projet réalisé en partenariat avec le Musée régional de Rimouski et les Jardins de Métis avec le soutien du programme d’Aide aux acquisitions du Conseil des Arts du Canada.

Sentier, une assez grosse sculpture de bois de cèdre, a d’abord été la matrice d’une autre sculpture formée en aluminium pour le Jardin zoologique de Québec (La vie qui bat, le Jardin zoologique a fermé ses portes depuis et la sculpture a été localisée dans un petit parc municipal). Sentier, la sculpture en bois, a été exposée à plusieurs reprises dans des galeries puis, après avoir été entreposée pendant plus de 2 ans, j’ai décidé de l’installer à l’extérieur dans mon jardin. Lire le reste de cet article »

Cantate pour 2

Mardi 9 novembre 2010

Projet d’intégration : Foyer des Anges, Ressource d’établissement en santé mentale

Localisation : Mont-Joli, Installation : été 2011

Je présente ici une œuvre plutôt abstraite qui s’harmonise au caractère du lieu, et qui offre aux spectateurs la possibilité de rêver à travers un jeu visuel de labyrinthes. Cantate pour 2 est composée de lignes-formes sinueuses présentes dans les 2 corridors symétriques des entrées. À chacune des 2 entrées, un grand bas-relief d’aluminium est adossé au mur, et deux autres, en laiton patiné, sont insérés entre les colonnades. Ces « voix » se font écho, les lignes en laiton étant librement inspirées de celle en aluminium (calquées dans leurs espaces négatifs). L’œuvre joue de polyvalence en étant à la fois monumentale et discrète. Réalisée en métaux nobles qui peuvent rappeler les instruments de musique, l’œuvre se  distingue par contraste avec la construction de bois. Lire le reste de cet article »

Éditions de sculptures en laiton, collaborations avec Bernard Paquet

Lundi 9 août 2010

Depuis quelques années, je travaille avec Bernard Paquet. Il chaudronne ou découpe le métal pour mes sculptures publiques, il s’occupe aussi du transport et de l’installation. Il a de nombreux talents, il travaille quelquefois à mes maquettes, va parfois à mes rencontres d’architecte et c’est lui qui corrige mes textes. Vous l’avez compris, c’est un précieux collaborateur. Lire le reste de cet article »