Art public

Rencontres, 2012, Laiton patiné, aluminium, béton et poussière de pierre, 140 cm x  320 cm (dia.), Photo : Michel Saulnier

Rencontres

2012, Laiton patiné, aluminium, béton et poussière de pierre, 140 cm x 320 cm (dia.)

Photo: Michel Saulnier

 

Projet d’intégration réalisé en partenariat avec la Ville de Baie St-Paul et le musée d’art contemporain de Baie St-Paul, avec le soutien du programme d’Aide aux acquisitions du Conseil des Arts du Canada.

 

La sculpture Rencontres a été installée en août 2012 devant l’hôtel de ville à la Place du citoyen pour commémorer le 30e anniversaire du Symposium. C’est au Symposium de la jeune peinture à Baie St-Paul en 1984 que j’ai réalisé ma première sculpture sur bois (Billot-paysage et ours). Très sensible à mon environnement, je me suis laissé imprégner par les gens, le paysage et la culture de la région. Invité une seconde fois en 2007, j’ai réalisé un second ours fait du recyclage de boîtes de carton (ours polaire). Pour les 30 ans de l’événement et sous la gouverne du commissaire Serge Murphy, j’ai été invité par le directeur du musée Jacques St-Gelais Tremblay et la Ville de Baie St-Paul à réaliser une œuvre permanente qui a pris place près de l’aréna où se déroule les symposiums.
La sculpture est réalisée en laiton (chaudronné par Bernard Paquet à partir de Prends-moi la nuit, une sculpture en bois sculptée en 1992) et présente dans sa partie haute deux oursons enlacés. Par la chaleur du geste et la noblesse du matériau, l’œuvre veut rendre un vibrant hommage aux nombreux participants de tous les symposiums et rappelle les liens tissés entre les artistes et le public. La proposition comprend également deux sections d’un banc circulaire en aluminium qui  rayonne  autour de la sculpture. Ce banc et l’aménagement rappellent le motif de la cible, sigle fétiche créé par Françoise Labbé au tout début du Symposium de Baie St-Paul.